Découverte du Sud du Laos: à la ville de Pakse

21:54 08/07/2016

Considéré comme une ville important en termes économique du Laos, Pakse est l’ancienne capitale du Royaume de Champassak et ancien centre administratif  des autorités françaises au temps du protectorat, donc, il y a nombreux bâtiments d’époque, notamment des constructions coloniales et le palais royal actuellement transformé en un hôtel, le Champassak Palace. D’autre part, la région de Pakse est riche en paysages pittoresques, il faut citer tout d’abord le Wat Phou, et un réseau de 4000 îles. Profitez de votre Voyage Laos pour découvrir à fond cette ville du sud !

1.      Wat Phou, numéro un dans la liste de sites à visiter
vestiges du temple Wat PhouLe célèbre temple se trouve au pied du mont Phou Passak où règne une telle ambiance mystique constituée par la ruine d’une construction perdue. Des bâtiments, pavillons et terrasses déserts,… tels sont des vestiges de l’ancien temple qui attirent les visiteurs. Daté du 6ème siècle, il s’agit du symbole sacré de l’hindouisme ainsi que de la puissance du régime impérial khmer de l’époque.  Bref, le site convient parfaitement à une aventure historique au sud du Laos.
Horaires : tous les jours entre 8h et 16h30
Tarif : 30.000 kips/personne (3€ environ)

2.      Croisière dans le réseau de 400 îles 
La région de Siphanedone comprenant 4000 îles rend le sud du Laos plus réputé au sein des touristes. Depuis l’embarcadère Hat Xay Khoune, la petite pirogue vous emmènera le long du Mékong pour explorer le paysage tellement paisible au bord. C’est préférable de faire halte sur l’île de Khong, la plus grande île de la région et l’île de Khone, deux des destinations les plus charmantes du site.
croisière au sud du LaosLa plupart de touristes apprécient bien la promenade à pied sur l’île de Khone. Un tel havre tranquille qui nous permettra de nous relaxer tout en savourant le chant captivant du fleuve Mékong ainsi que des oiseaux sauvages. De plus, on pourra se rendre à l’île de Done Det à vélo ou à pied depuis la Khone. La spécialité de Done Det réside dans les vestiges des seuls chemins de fer du Laos s’étendant sur 5km et reliant les ports de Done Khoe et le nord de Done Det. Il s’agit de la trace laissée par les français. Particulièrement, sur le côté au sud du pont de l’île se situe une carcasse d’une vieille locomotive rouillée, une image assez impressionnante à ne pas manquer !
Tarif : 4000 kips/personne (40 centimes d’euro environ) pour traverser le pont menant à l’île de Done Det et 10.000 kips/personne (1€ environ) pour l’entrée aux chutes de Lippi.

3.      Chute de Khong Papheng, les cascades les plus magnifiques du pays
Considéré comme le Niagara laotien, la chute se trouve à 36km de l’embarcadère de Hat Xay Khoune, à proximité de la frontière entre le sud du Laos et le Cambodge, ainsi, c’est parfait d’ajouter le site à votre Voyage Indochine ! Là, on ouvre plusieurs stands de restaurations et de buvettes, permettant aux visiteurs de se reposer en dégustant quelques grignotages du pays.
Tarif : 9000 kips/personne (90 centimes d’euro environ)

4.      Temple perdu Ou Muong
Sa situation au cœur de la jungle rend l’ancien temple une image vraiment mystérieuse. Daté du 9ème siècle, il s’agit d’une destination aussi impressionnante que les vestiges de Wat Phou. Construit en latérite, le sanctuaire du temple et celui de Wat Phou se disposent le même style, reflétant nettement sur les bas-reliefs et comme Wat Phou, Ou Muong est vénéré par les hindouistes et également les bouddhistes.  Concernant la petite ville Oum Muong, il s’agit de la ville de port où, pendant l’époque coloniale, les bateaux du Cambodge faisaient d’escale.Temple Ou MoungPar la voie routière, il vous faudra passer 45km vers le sud de la route numéro 13 ou bien vous pourrez prendre le bateau depuis Pakse.
Horaires : tous les jours entre 6h et 16h30
Tarif : 7000 kips/personne  (7 centimes d’euro)

5.      Rendez visite les dauphins d’irrawaddy
Une espèce rare qui se met dans le programme strict de sauvegarde et de préservation. Pourtant, il ne reste pas beaucoup au sud du Laos, à cause la méthode explosif que pratiquent les pêcheurs. Pour les contempler, le village Hang Khon semble un point idéal, si vous voudriez approcher un peu plus près, il faut prendre le bateau dont le frais de location est de 9€. Le moment le plus convenant pour aller voir les dauphines tombe entre 8h-10h le matin et 15h30-18h l’après-midi.

6.      Visite du parc ethnique de Tha Souang et le plateau des Bolovens
Le vaste complexe réunit tous types de maisons traditionnelles des minoritaires ethniques du sud du Laos. Elles sont reconstituées de façon tout à fait authentique. Alors que Tha Souang est apprécié par ses traits traditionnels, le renom du plateau des Bolovens dépend des plantations verdoyantes de thé et de café. Les français ont introduit le café à ce territoire depuis les années 1920, ce produit agricole se caractérise par sa saveur exceptionnelle, devenant rapidement un achat d’exportation essentiel vers la Thaïlande et le Singapour et la France aussi, où il se vend aux marchés asiatiques.
minoritaire ethnique au sud LaosEn dehors du parc, vous trouverez beaucoup de villages ethniques bondés le long de la route vers le plateau des Bolovens à savoir les Katous, Allaks, Tay Oy,… dont l’apparence physique se diffère de celle des laotiens.

7.      Circuit à dos d’éléphant  au village Ban Kiet Ngong
Un point de départ idéal pour un circuit à dos d’éléphants qui dure une heure et demie jusqu’au mont Phou Assa. Le trajet comprend plusieurs destinations comme la jungle du mont Assa, site mégalithique,… 

8.      Visite du palais Champassak