Nous souhaitons vous présenter la deuxième liste des plats à ne pas manquer à Hoi An. Il s’agit des saveurs typiques qu’on ne trouve que dans les coins anciens au sein de la ville. Les visiteurs apprécient toujours les spécificités locales dans ces plats, qui les attirent vers une Découverte du Centre du Vietnam. Les noms des plats vous semblent étranges mais on n’appelle jamais le sushi comme le riz avec le poisson cru. Demande-les au serveur dans n’importe quel restaurant et ils vous seront servis dans quelques minutes. Bienvenue au monde culinaire de Hoi An :

(Première partie se trouve à 10 plats à ne pas manquer à Hoi An (partie 1))

6. Banh beo

Tous types de pain et de pâte à Hoi An se fait par le meilleur riz, toujours blanc, gluant et qui possède une douceur naturelle. Le banh beo n’est pas une exception. La couverture immaculée cache la farce savoureuse avec la crevette et le porc. Quand vous êtes tout à fait prêt à la table, le cuisinier vous servira plusieurs assiettes dans lesquelles on mettra les farces y ajoutés la sauce de piment, des oignons frits parfumés et de l’huile. La vraie spécificité réside dans la façon dont on déguste le plat. Il nous faut utiliser un couteau en bambou, qui distingue le banh beo d’autres pains au riz de Hoi An.

Banh beo Hoi An

Adresse : partout dans la ville, notamment dans le district de Cam Chau, Cam Nam, sous les toits en feuilles, un type traditionnel de restaurant de la rue.

Prix : 10000vnd (environ 0.5$)

7. Mi Quang

Étant issu de Quang Nam, le plat semble couvrir tous les traits de sa province natale. Certains se confondent le Mi Quang avec le Cao Lau mais dès que vous aurez goûté tous les deux, une grande différence se remarquera. Le Mi Quang se sert souvent avec la crevette, le porc et de petits œufs des oiseaux, sans oublier le banh trang croquant et des herbes aromatiques dans la garniture.

Pâte Hoi An

Adresse : comme le Banh beo, Mi quang se vend partout, souvent dans les petits restaurants sur le trottoir.

Prix moyen : au moins 25.000vnd (environ 1.1$)

8. Hoanh Thanh

Portant la racine chinoise mais il a été trouvé à Hoi An depuis très longtemps que le Hoanh thanh devient également un symbole culinaire de la vieille ville. Les sortes de hoanh thanh sont assez nombreuses à choisir : la soupe de hoanh thanh, le hoanh thanh frit, la pâte de hoanh thanh,… On les diffère aussi en fonction de la farce : la farce de poulet, de porc ou de crevette… Une telle variété d’un simple plat va vous rendra tant de surprises.

Soupe de Hoanh thanh

Adresse : Restaurant Van Loc-27 rue Tran Phu, restaurant au numéro 26 rue Thai Phien

Prix moyen : 35000vnd (environ 1.5$)

9. Banh uot

Un peu semblable au Banh cuon Hanoi que vous trouverez dans votre Découverte du Nord du Vietnam mais sa farce est plus diverse avec la crevette et le porc mariné cuit sur le charbon. Notamment, on le sert avec de l’huile et des oignons frits parfumés. On aimerait souvent en manger avec le Cha lua, un plat traditionnel vietnamien.

Banh uot Hoi An

Adresse : la rue gastronomique à côté du fleuve Hoai

Prix moyen : 30000vnd (environ 1.3$)

10. Banh xeo

Pas de mélange étranger, pas d’inspiration d’une autre province, le Banh xeo a vu le jour à Hoi An avec tous les traits locaux là. Tous les ingrédients demandés comprennent : le riz, le porc et la crevette, des ingrédients familiers dans quasi tous les plats cités mais la différence dans la recette a constitué une variété importante dans la cuisine de Hoi An. On mange le Banh xeo avec la sauce de poisson et plusieurs herbes aromatiques. Parfois, c’est la sauce qui marque le renom d’un restaurant.

Banh xeo Hoi An

Adresse : restaurant Gieng Ba Le dans la ruelle Phan Chu Trinh, restaurant Bale Welle-45/51 rue Tran Hung Dao

Prix moyen : 10.000vnd  (environ 0.5$)

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée