La culture culinaire des Khmer se caractérise par ses saveurs impressionnantes ainsi que la spécificité dans le choix des ingrédients. Voici la liste des pas à ne pas manquer durant votre Circuit Cambodge.

1.      Amok  

Le poisson est cuit avec lait de coco et kroeung-un type de sauce de curry du Khmer, y compris la citronnelle, le curcuma, le gingembre et l’échalote. Ce qui est le plus important, c’est la meule contenant le plat aux feuilles de bananier.
Plat traditionnel du Cambodge

2.       Bai sach chrouk (le riz avec du porc mariné)

Il s’agit d’un plat assez simple mais bien apprécie des cambodgiens mais également des touristes étrangers. Vous le trouverez facilement dans tout le pays, du restaurant de luxe au ceux dans la rue.

On coupe du porc en tranche fine et les fait frire par du charbon pour que la douce naturelle reste intacte. Certains cuisiniers remarquent leur recette par l’ajout du lait de coco et de l’ail au porc. Il sera vous servi avec du riz, des légumes aigres doux et de la sauce savoureuse.

3.      Curry rouge 

Moins piquant que celui de la Thaïlande, le curry rouge cambodgien convient à tous les gouts. Les ingrédients principaux sont nombreux à choisir à savoir : du bœuf, du poulet et même du poisson accompagnés par du pois, de la patate ainsi que le kroeung-la spécificité culinaire du Cambodge. Au Cambodge, on en mange avec du pain pendant les fêtes traditionnelles comme Pchum Ben.
Curry rouge

4.      Crabe frit poivré

Rendez-vous vers le sud de ce pays asiatique où les rangs de poivre s’étendent à l’infini et qui est vraiment réputé pour ses produits marins. Le crabe est frit avec du poivre frais, ce qui constitue une saveur inoubliable, totalement locale et complètement originale.

5.      Des fourmis… vous pensez manger des fourmis?

Oui, ce n’est pas sorcier. Là, des fourmis sont servies partout. Il s’agit d’un mélange parfait parmi des fourmis, du bœuf à la tranche fine, du gingembre, du piment,… ainsi que des épices d’origine cambodgienne.
Fourmis et boeuf cuit

Et comment manger ce truc ? Tout simple, on en prend avec du riz, tout délicieux !

6.      Nom banh chok

Se présentant souvent dans le petit déjeuner des cambodgiens, le Nom banh chok comprend la pâte de riz accompagnée de la sauce de curry vert, servi avec des légumes et quelques goutte du jus de citron. C’est la « version quotidienne » qu’on trouvera chez les vendeurs ambulants. La sauce de curry rouge remplacera le vert dans les occasions particulières.

7.      Lort cha

Lort cha, au contraire, est plus populaire le soir, mais également dans les guichets ambulants. La pâte est coupée toute courte, poêlée avec des légumes, sans oublier l’omelette et de la ciboulette fraiche. Finalement, libre à chacun de doser la saveur avec de la sauce de pois et de piment.
Pâte poêlée et légumes

8.      Du poisson à la viande, on les fait frire tous !

Encore une délicatesse gastronomique de la rue, dans tous les coins de rue durant votre Voyage Vietnam Cambodge, vous trouverez du poisson, de la viande frits constitués de différents ingrédients. Une particularité : ils ne sont pas marinés en avant pour garder en eux la saveur naturelle. Plusieurs sauces typique seront proposées aux convives une fois le plat aura été prêt.

9.      Encore le poisson mais une autre recette

Le poisson est frit avant d’être mis dans une grande marmite où il y a déjà du lait de coco à la fois piquant et aigre doux. On en prend avec la pâte de riz et des légumes frais. 

10.  Voilà le repas a fini, vous cherchez du dessert ?
Dessert de rue du Cambodge

À Phnom Penh, dans les rues, Cha houy teuk se vend avec un prix vraiment bon marché. Le dessert comprend de la gelée multicolore qui est à l’origine de l’algue, de la poudre de palme, du pois et de la glace de coco. Et encore coco, est-ce que vous constatez que le coco semble indispensable dans quasi tous les plats cambodgiens.

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée