Bangkok est l’une des villes très attrayantes et cosmopolite, qui allie la tradition et la modernité, elle saura vous charmer lors de votre circuit en Thaïlande. Si vous avez 2 jours à Bangkok, voici les meilleurs endroits pour passer du temps lors de votre circuit en Thailande.

Bangkok

 Quand partir à Bangkok ?

Bangkok possède un climat tropical de mousson et est une des villes la plus chaude au monde. Les moussons du sud-ouest arrivent entre Mai et Octobre, ce qui augmente les pluies sur la ville et favorise les orages.

De décembre à mars, quand les températures sont agréables et le ciel est dégagé. En avril-mai, le thermomètre grimpe et la chaleur devient vite insupportable. Ensuite, on entre dans la saison des pluies, qui atteint son paroxysme en septembre et se termine en fin du mois d’octobre.

Entre mi-novembre ou décembre et mi-février ou mars, c’est la meilleure saison pour fréquenter l’ensemble du pays. Durant cette période, la pluie se fait discrète dans le Nord et dans le Sud-Ouest. Les températures demeurent élevées en journée – entre 28°C et 34°C – et les nuit sont plus fraîches.

 Suggestion d’itinéraire pour votre voyage de 2 jours à Bangkok

Option 1 : Explorez Bangkok – La perle de l’Orient

Jour 1 : Les monuments historiques et religieux – Chinatown – Chatuchak –  Khao San Road

 Le Palais Royal
Palais royal

L’endroit le plus spectaculaire de la ville de Bangkok est Phra Borom Maha Ratcha Wang ou populairement connu Le grand palais de Bangkok réel.

Ce palais a été construit en 1782 par le roi Rama Ier sur la rive gauche (orientale) de la Chao Phraya, partiellement ouvert au public comme un musée, c’est la grande attraction touristique de la capitale thaïlandaise et le point forcé de la visite à Bangkok.

Il abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d’Émeraude (Wat Phra Kaeo).

 Le Bouddha d’Emeraude
Bouddha d’Emeraude

Le Bouddha d’Émeraude est une statue en jadéite vénérée dans toute la Thaïlande, elle se trouve dans la chapelle royale du Grand Palais (Wat Phra Si Ratana Satsadaram).

Le plus célèbre pèlerinage tous les thaïlandais est le Temple du Bouddha émeraude (Wat Phra Kaew), où les fidèles viennent de tous les coins de la Thaïlande pour prier devant le Bouddha.

Ce ne sont pas les seuls trésors que l’on peut trouver au sein de Wat Phra Kaew, que nous vous recommandons fortement de visiter pour vous imprégner au mieux de l’histoire et de la culture thaïlandaise !

 Wat Pho
Wat Pho

Connu pour sa majestueuse statue de Bouddha couché longue de 46 mètres, recouverte de feuille d’or, ce temple abrite également d’autres merveilles qu’il vous faut découvrir lors d’une journée à Bangkok, prenez donc le temps de vous y promener.

 Wat Arun
Wat Arun

Ce temple est connu par un autre nom “ le Temple de l’Aube”. C’est un site touristique à ne pas manquer pendant votre voyage en Thaïlande. Le Wat Arun (en thaï : วัดอรุณ) doit son nom au dieu de la mythologie Hindou : Aruna, symbole de l’aurore, qui est situé dans le quartier de Bangkok Yai (le grand Bangkok), sur la rive droite du fleuve Chao Phraya.

Le temple comprend un Prang central d’une hauteur de 82 m, incrusté de porcelaine colorée et entouré de 4 petits Prangs.

Profitez la vie nocturne à Bangkok

Bangkok est une ville animée dans la soirée. Voici les destinations à ne pas manquer pour admirer la beauté de la vie nocturne de Bangkok

 Chinatown
Chinatown

Le quartier de Chinatown à Bangkok est certainement le plus dépaysant de tous les coins de la capitale Thaïlandaise.  En pleine journée, vous y trouvez un bain de foule compact, entouré de locaux, chinois ou thaïlandais, au milieu des marchés, des stands et autres commerces, dans des dizaines de ruelles qui s’entrecroisent sans limites apparentes.

Ça fourmille de milles détails à chaque regard : des couleurs, des odeurs, des gens partout.

On peut y acheter de tout, surtout de la nourriture, des habits, des chaussures, des appareils de hi-techs, des téléphones, des montres etc. C’est un grand marché aux puces perpétuel, et pour le coup, vraiment asiatique lors de votre voyage en Indochine.

 Marché de nuit à Bangkok
Marché de nuit

Le joyau caché de Bangkok n’apparaît vraiment que la nuit, sous la forme de marché nocturne s’étendant à travers la ville. Et si vous voulez fait des achats pas chers, ne manquez pas de visiter le plus grand marché de nuit à Bangkok – le marché Chatuchak.

Vendant de tout, de la nourriture aux vêtements en passant par les widgets, ce marché de nuit vous donne envie de revenir plus souvent !

 Khao San Road

Khao San Road est la rue préférée des routards en Asie, qui peut parfois donner une impression du bruit et de chaos. Pendant la journée, Khao San Road grouille, c’est un mélange de voyageurs venus de tous horizons. Pendant la nuit, ce quartier se couvre de pleine de boutiques et de bars. Khao San Road est un endroit très particulier et ne renvoie pas forcément une bonne image de Bangkok.

Vous pourrez ainsi profiter d’un peu de tranquillité et de fraîcheur au milieu de cette immense fourmilière.

 Jour 2 : Les marchés flottants – Faire des achats

Le marché flottant de Damnoen Saduak – Banlieue de Bangkok
Marché flottant Damnoen Saduak

Il est considéré comme le plus grand et le plus célèbre de tous. C’est l’une des attractions phare parmi les marchés flottants à Bangkok. Il est très prisé par les touristes qui se bousculent sur les barques. Pour y aller, il faudra vous rendre dans la province de Ratchaburi, à 80 km au sud-ouest de Bangkok, le marché est le plus intense entre 6 h et 11 h du matin.

Le marché flottant d’Amphawa
Marché flottant d’Amphawa

Ce marché est beaucoup moins touristique que le premier, il est surtout fréquenté par les locaux. Peu de gens y parlent l’anglais. Pour voir les trésors que recèle ce marché flottant de Bangkok, pour une fois il ne faut pas se lever à l’aube car le marché ouvre tard : 12 h et ouvert seulement le week-end. Ce marché est plus orienté vers la gastronomie.

Le marché flottant de Tallin Chang – Bangkok
Marché flottant Taling Chan

C’est également un marché peu touristique et qui a su rester authentique. Ce lieu est plébiscité, car il est calme et les prix plus doux. Vous pouvez aussi louer un bateau pour parcourir les 3 marchés flottants Taling Chan, Klong Lat Mayom et Wat Saphan. Ce marché flottant de Bangkok est ouvert tous les week-ends de 8 h 30 à 17 h.

Faire du Shopping

Faire des achats est une des activités à ne pas manquer pendant votre voyage en Thaïlande car il y a beaucoup de marchandises de bon prix et de bonne qualité. Cette ville est connue par un autre nom “ le paradis du shopping”. En effet, la ville de Bangkok compte à ce jour plus d’une trentaine de centres commerciaux, tous sont différents les uns des autres. Chaque centre commercial est en effet spécialisé dans un type de produits. Faire du shopping à Bangkok est une expérience à faire frémir et ravir les plus exigeants, tout ce que vous cherchez se trouve à Bangkok et ces centres commerciaux. Imposants et modernes, les centres commerciaux climatisés, certains comme le Siam Paragon qui est le 4ème plus grand centre commercial du monde sont tout simplement des villes tout équipés.

 Option 2 : Tour de ville de Bangkok et Ayutthaya

Jour 1 : Tour de ville de Bangkok

Visiter les monuments historiques et religieux comme le 1er jour d’option 1

Jour 2 : Découvrir Ayutthaya

Ayutthaya
Ayutthaya

Situé dans le centre de la Thaïlande, à 80 kilomètres de Bangkok (capitale actuelle), Ayutthaya éblouissait autrefois le monde entier avec ses 1500 temples. Hélas, durant l’invasion de l’Empire Birman en 1767, la ville fut saccagée. Aujourd’hui, ce sont les échos et les ombres de la magnificence d’antan, qui nous parvienne à travers les temples en ruines. Elle était autre fois la ville phare de toute l’Asie du sud-est au 17ème siècle. Ayutthaya, comparable à Venise, repose sur les méandres de 2 rivières et de nombreux canaux.

 Acheter les souvenirs à Bangkok

Si vous voulez acheter de petits cadeaux pour votre famille, vos amis…, n’hésitez pas à acheter les choses ci-dessous :

Les vêtements

Le voyage thaïlandais est incomplet si vous n’avez pas acheté le tee-shirt thaïlandais fait sur commande – que ce soit le « Tuk Tuk » classique ou de la bière de Singha, vous devez vous faire faire ce T-shirt. Assurez-vous de ne pas payer plus 300-400 Baht pour chaque tee-shirt.

Des bijoux en argent

On trouve énormément de joailliers thaïlandais qui travaillent exclusivement l’argent. Vous pouvez alors acheter de très beaux bijoux à des prix vraiment concurrentiels. Les meilleures affaires se font généralement sur les marchés, mais il y a parfois des arnaques. Les centres commerciaux sont alors plus sûrs pour s’assurer de la qualité du métal.

 De la nourriture

Tom Yum Goong

Il faut ramener l’incontournable piment, rouge ou vert qui se retrouve dans 90 % des plats au pays du Siam.Vous pouvez sans problème ramener quelques fruits tropicaux dans vos valises. Le Longan est une petite boule dont on retire la peau rugueuse, et qui cache un genre de litchi en plus sucré. La langoustine est très appréciée en Thaïlande, sa peau épaisse violette renferme des quartiers blancs, extrêmement juteux, parfumés et sucrés. Un véritable bonbon !

Au cours de votre voyage, vous goûterez sûrement de nombreux petits fruits ou légumes, et vous trouverez des sauces ou des épices à ramener à la maison.

 Céramiques peintes et poupées traditionnelles

Si vous souhaitez rapporter de l’artisanat précieux, les céramiques traditionnelles feront votre bonheur. Assiettes, plats, services à thé… Autrefois réservées à la famille royale, les porcelaines Benjarong aux cinq couleurs (noir, vert, jaune, rouge, blanc) sont encore produites dans la province de Samut Sakhon. Autant de belles pièces à exposer plutôt qu’à utiliser. De même pour les vases en céladon, magnifique faïence aux teintes vertes ou bleues, ou les marionnettes traditionnelles de théâtre d’ombre Nang Talung en cuir de buffle représentant des personnages de la vie quotidienne.

 La plus belle soie au monde

La soie est l’un des plus beaux joyaux de la Thaïlande. Chemises, foulards, housses de coussin… D’une qualité exceptionnelle, elle se décline en une infinie variété de tissages et de couleurs chatoyantes. Soutenez les artisans en visitant un atelier familial de soie Mut-Mee, tissée de magnifiques motifs géométriques, ou en vous rendant dans un Chitralada Shop de la fondation Support, créée en 1976 par la reine Sirikit pour développer l’artisanat en zone rurale. Vous pouvez également faire confectionner des vêtements sur mesure.

Lire la suite: 

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Anh Ngoc

Je suis Phan Hoang Ngoc Anh et travaille comme Marketing exécutive de Paradise Travel. Je suis diplômée de l'Université d'Hanoi, Département de langue française. J'aime d'écouter la musique, de faire un voyage et de déguster les bons plats. Ma citation préférée "Aujourd'hui est le nouveau jour".

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée