Les villes du Laos sont très attrayantes pour les visiteurs du monde entier, notamment Vientiane. Cette ville est aussi connue sous le nom de « la ville tranquille ». Si vous voulez comprendre profondément les Laotiens, un court voyage à Vientiane pendant 2 jours est une excellente idée. Voici nos conseils pour profiter au mieux de votre circuit au Laos.

Quand partir à Vientiane.

Le Laos est l’un des pays tropicaux avec 2 saisons distinctifs : une saison sèche et une saison des pluies.

De novembre à mars, c’est la saison sèche : moins d’humidité et des températures supportables, qui sont de plus soumises à l’altitude.

Entre avril et octobre la mousson apporte des pluies importantes, en particulier dans le Sud, rendant quelquefois impossible la circulation en détériorant les routes, avec des mois d’avril et de mai très chauds, entre 30 et 35°C.

Vous partirez plutôt entre novembre et mars, ainsi qu’en avril et en mai si vous supportez bien la chaleur. Et vous éviterez la saison des pluies.

Se rendre à Vientiane

Il y a beaucoup de moyens de transports disponibles pour arriver à Vientiane. Mais les touristes choisissent souvent le bus ou l’avion pour économiser du temps et de l’argent

Le trajet en bus à Vientiane prend environ 24 heures. C’est une excellente idée pour économiser de l’argent. Si vous voulez aller à Vientiane en bus, vous pouvez réserver vos billets en ligne.  C’est très pratique !

Mais il y a un autre choix pour vous. C’est l’avion – un moyen le plus rapide pour se rendre à Vientiane. Il y a 3 vols directs à Vientiane chaque jour.

Suggestion d’itinéraire pour un voyage de 2 jours à Vientiane

Jour 1 : Découvrez Vientiane

Si vous voulez comprendre profondément la culture laotienne, n’oubliez pas de visiter les sites touristiques suivants pendant 2 jours à Vientiane :

Wat Si Saket

C’est le plus vieux temple de Vientiane, qui a été construit entre 1819 et 1824 par Chao Anou et conserve sa conception originale, marquage de style thaï, bien que le temple ait été restauré deux fois, la dernière en 1930. C’est une meilleure idée pour découvrir l’histoire laotienne lors de votre découverte au Laos.

Musée national Lao

Situé dans un vaste bâtiment administratif de Vientiane datant des années 1920. Ce site touristique est passionnant, notamment pour les amateurs d’histoire.

Il retrace toute la période de la colonisation, de la révolution, et de la lutte du pays pour affirmer sa propre identité, par de nombreuses photos, exposées par ordre chronologique.

Le musée propose donc une grande variété d’objets, des armes de guerre utilisées par les coloniaux français aux paniers et outils des résistants laotiens.

Wat Ho Phra Keo

Cet endroit est l’un des sites touristiques à ne pas manquer pendant votre voyage de 2 jours à Vientiane. C’est un ancien temple de la capitale du Laos, construit en 1565 par mandat du Roi Setthathirath. Le but de Wat Ho Phra Keo était d’accueillir le célèbre Bouddha d’émeraude.

That Luang Stupa

Le Pha That Luang stupa est le symbole de la ville de Vientiane. C’est un énorme stupa doré, construit en l’an 1566. C’est un énorme Stupa bouddhiste de 45 mètres de hauteur et de 69 mètres de largeur en forme pyramidale et est à son tour entourée de 30 plus petits stupas.. Ce site touristique est construit sur 3 niveaux, symbolisant l’ascension de la terre vers le ciel.

Wat Sok Pa Luang

Wat Si Muang est un temple khmer avec une légende fascinante qui a toujours une grande importance pour la communauté laotienne. La structure en or a été construite en 1563, sous le règne du roi Setthathirat. Pendant le festival de That Luang, qui a lieu en octobre ou en novembre, le temple est l’un des points centraux de la célébration. Wat Si Muang attire ceux qui cherchent à obtenir leurs voeux exaucés.

Patuxai

Cette destination  est l’un des monuments qui jouent un rôle très important dans la vie spirituelle des Laotiens. Elle est aussi appelée la porte de la victoire en hommage particulier à l’Arc de Triomphe sur les champs-Élysées, ce qui donne à la ville de Vientiane es petits airs parisiens !

Musée de textile Lao

Le Laos est l’un des pays qui est très connu pour ses produits textiles. Les tissus sont appréciés pour leur beauté et leur qualité. Êtes-vous curieux du processus de sa fabrication ? Vous pouvez trouver les réponses à ces questions et plus encore au Musée du textile lao. Ce site est le premier musée privé du Laos où les touristes peuvent voir d’anciennes ménagères  produire les tissus lors de leur voyage en Indochine.

Jour 2 : Hors de la ville

Il y a d’autres paysages en dehors de la métropole  à ne pas manquer lors de votre voyage de 2 jours à Vientiane

Option 1 : Parc du Bouddha (Wat Xieng Khuan)

Le Parc du Bouddha, ou plutôt le Parc Buddha est une lourde de parc de sculptures bouddhistes situé à la périphérie de la ville de Vientiane. Ce site touristique est situé à 25 km à l’Ouest de Vientiane,et abrite plus de 200 statues bouddhistes et hindoues en béton. Les sculptures ici peuvent paraître originales, belles ou laides selon les goûts de chacun, mais ce qui est sûr, c’est que ce n’est absolument pas quelque chose d’incontournable.

Option 2 : Lac de Nam Ngum

Le Laos est le seul pays du sud-est asiatique sans mer. Mais il y a un premier réservoir hydro-électrique construit au Laos. Impressionnant par sa taille, il est la mer que les Laotiens n’ont pas. Sanctuaire de poissons, le lac est rapidement devenu le foyer pour des populations de pêcheurs arrivés de toutes les régions du Laos. Prenez le temps de découvrir le lac de Nam Ngum et rencontrez sa population atypique.

Profitez de la fraîcheur de ses eaux et de la beauté des paysages environnants.

Option 3 : Parc national de Phou Khao Khouay

Ce parc national étonnant et sauvage offre notamment des paysages uniques de montagnes, de falaises de grès et de gorges creusées par des rivières pittoresques, des cascades d’eau transparente ainsi que des orchidées sauvages. De plus, vous pourrez également découvrir le mode de vie traditionnel, la culture ainsi que la production artisanale chez les villages des minorités ethniques telles que les Hmong, les Lao Tay…

Profitez la vie nocturne à Vientiane

Vientiane est l’une des villes très animée en soirée. Voici nos conseils pour bien profiter une bonne soirée à Vientiane pendant 2 jours

Faites des achats dans les marchés de nuit

Marché nocturne de Vientiane

Tout commence au coucher du soleil quand une petite armée de vendeurs commence à installer ses stands au toit rouge directement sur la promenade au bord de la rivière. Les produits proposés sont assez typiques des marchés nocturnes de la région. Vous trouverez une gamme prévisible de peintures et de bibelots d’inspiration bouddhiste, de lunettes de soleil bon marché et de t-shirt, de la bière laotienne. Ce marché nocturne est l’expérience shopping la plus agréable qui soit à Vientiane et le meilleur endroit pour trouver des vêtements ou des cadeaux intéressants à bas prix.

Marché alimentaire du soir à Vangthong

Cet endroit ouvre juste avant le coucher du soleil et est parallèle au boulevard Khounboulom. La meilleure façon de découvrir Vangthong consiste simplement à aller d’un bout à l’autre en achetant de petites quantités de collations et de friandises variées. C’est le lieu idéal à partir du coucher du soleil pour goûter le meilleur de la nourriture laotienne de tous les jours, à la fois authentique, délicieuse et aux saveurs incroyables.

Marché de nuit Ban Anou

Poursuivez avec une visite du marché de nuit Ban Anou pour tester la meilleure nourriture du pays. Les voyageurs aux papilles les plus classiques se régaleront avec les brochettes de porc que les Laotiens adorent tandis que les plus audacieux feront le choix aventureux de goûter des insectes frits ! La soirée se terminera avec un dessert local à base de glace et de riz collant.

Visitez les bars et clubs

La collection toujours croissante de bars et de pubs sympathiques sont d’excellents endroits pour déclencher une conversation avec un étranger bavard, ou d’échanger des conseils de voyage avec un backpaker sur le même chemin que vous. La plupart de la vie nocturne se concentre autour de la majestueuse rivière Mekong là où vous trouverez le marché de nuit, Bor Pen Nyang bar en terrasse sur le toit bien fréquenté, ainsi que le Kong View River, bien connu.

Que manger à Vientiane

Lap

Le lap est une salade traditionnelle laotienne. Il s’agit d’une sorte de tartare à base de poisson ou de viande en règle générale. Le lap est généralement très épicé. Il se consomme donc couramment avec du riz blanc ou du riz gluant qui vient un peu atténuer l’aspect épicé du plat. Ce qui conviendra notamment aux palais occidentaux moins habitué à la cuisine très épicée du Laos.

Khao Niaw

Au Laos,il y a très souvent du riz gluant à manger, à tout moment de la journée. Ce plat est traditionnellement cuit à la vapeur dans un panier en bambou en forme de cône et placé dans un panier couvert où il est mangé avec de nombreux accompagnements.

Tam Mak Hoong

Ce plat est autrement connu par un nom « La salade de papaye verte » dans laquelle on met du piment, du kapi (pâte de crevette) ou du nampou (pâte de crabe), du jus de citron et du nampa (sauce de poisson salé). Les autres ingrédients comprennent le sucre de palme, l’ail, les tomates, les piments et les aubergines crues. Tous ces ingrédients sont mélangés dans un mortier et écrasés au pilon traditionnels.

Khao Jii Paté

Ce sandwich à la baguette ressemble beaucoup à un Banh Mi vietnamien, mais au lieu d’utiliser de la coriandre et des cornichons, la version lao se compose de cresson, de carottes râpées et d’une bonne quantité de sauce du piment et d’ail.

Mok Pa

Le Mok Pa est un poisson cuit à la vapeur qui est généralement enveloppé dans des feuilles de bananier et attaché avec une ficelle de bambou. Tous les ingrédients sont mélangés avec du poisson cuit à la vapeur. Ce plat ne devrait jamais être servi sec et est est un plat qui est normalement lui aussi associé à du riz gluant.

Lire la suite:

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée