Nom : Lo Lo (Lo Lo Fleur et Lo Lo Noir)

Population : 3 307 habitants (l’an 1999)

Région : Les provinces de Ha Giang, de Cao Bang et de Lao Cai.

L’économie  des Lo Lo dépend de la culture du maïs et de riz sur brûlis.

 

Les Lo Lo ont plusieurs ascendances. Les hameaux regroupent entre 20 et 25 habitations à proximité des sources d’eau. Les maisons sont construites au sol ou sur pilotis.

La langue des Lo Lo appartient au groupe linguistique tibéto-birman. Les contes, les danses et les chants font partie de leur patrimoine culturel.

Les femmes Lo Lo Hoa (Lo Lo Fleur)portent la veste traditionnelle à encolure ronde ouverte sur un pantalon. Les femmes Lo Lo Den (Lo Lo Noir) portent des pantalons amples et une veste à col carré. Après le mariage les femmes Lolo habitent chez la famille de son époux.

 

Selon le calendrier des Lo Lo, un an se compose de 11 mois. Chaque mois est attaché à un animal.

 

La culture très diverse et originale se manifeste à travers les danses, les chansons, les légendes, l’habillement coloré… Les Lo Lo conservent leur tambour en bronze en l’enterrant. Le tambour en bronze est une précieuse fortune, un instrument musical original et religieux. Grâce au son du tambour en bronze, l’âme des morts trouve le chemin pour joindre leurs ancêtres. Le tambour en bronze n’est utilisé que dans les funérailles ou dans les danses traditionnelles.  Seulement le chef du tribu a la droit de le garder.

 

Les Lo Lo pratiquent le culte des ancêtres. Dans leur croyance, toutes les choses portent leur âme. Le chef d’une ascendance est responsable de faire le culte ainsi que d’entretenir les us et coutumes d’ascendance. Leur religion a de traits de taoïsme et bouddhisme. 

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée