Le Ha GiangConsidérer par un certain nombre comme faisant parti des plus beaux paysages du Vietnam, le Ha Giang  est une région montagnarde époustouflante de par bien des aspects. Il est d’ailleurs répertorié par l’UNESCO parmi les géoparcs mondiaux. Majestueux, grandiose, authentique, voici trois adjectifs pouvant qualifier l’incroyable province du Ha Giang.  Richesse naturelle du Nord du Vietnam, la région présente de légendaires montagnes de calcaires où les minorités  y cultivent à la fois du mais et du riz.

 

Gigantesque ensemble de montagnes ayant la particularité d’être exploité par les populations locales, les ethnies vietnamiennes du Nord. En effet, les habitants de cette région cultivent les terres sur ces montagnes, ce qui est remarquable étant donné l’impressionnante raideur des pentes vertigineuses alors transformées en terre cultivable.  Le résultat ? Cela créé d’incroyables paysages, des escaliers géants sculptés dans les montagnes de calcaires pour un effet réellement spectaculaire.

 

Parcourant les routes en lacet sur les flans de montagne du Ha Giang, l’on y découvre des dizaines d’enfants, véritable trésors de cette région se trouvant sur leurs abords, toujours souriant et saluant les quelques visiteurs. Un des aspects les plus remarquables du Ha Giang sont les variétés de couleur et les différentes sortes de paysages que l’on découvre de vallée en vallée. Passez d’un col où l’on trouve des monts entièrement verts à un autre totalement gris rocailleux.

 

Il faut souligner que pour atteindre la province, située à 250 kilomètres au Nord de la capitale, que cela n’est pas des plus évident. Effectivement il existe peu de moyen d’accès et il faudra alors réaliser le voyage en bus. Comptez entre sept et 10 heures pour atteindre la province à partir de Hanoï. Les bus de nuit sont alors recommandés permettant ainsi de gagner du temps. Mais une fois sur place, comment découvrir le Ha Giang ? Si vous préférez la marche, les randonnées sont également réalisables. Parcourez alors les villages des ethnies à pied. La solution du deux roues semble idéale, que ce soit à vélo ou bien en moto. Précisons que pour le vélo, il vous faudra compter sur d’excellentes jambes et un entrainement préalable.

 

Lieu incontournable du Vietnam, la région du Ha Giang et sa traversée quelle soit à pied ou à deux roues ne donne qu’une envie, celle d’y retournée.

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée