Le calendrier vietnamien, de même que le calendrier chinois, est un calendrier luni-solaire. C’est-à-dire que les mois sont définis selon la lune. En effet, le 1er jour de chaque mois c’est la nouvelle lune et le 15ème jour : la pleine lune.

Petite information : le calendrier vietnamien ne s’appui ni sur le calendrier lunaire ni sur le calendrier grégorien. Le calendrier vietnamien commence en l’an 2637 av J.-C.

Comme la période des 12 lunaisons (355 jours) ne correspond pas toujours à l’année solaire (365 jours), un mois intercalaire appelé “Thang nhuan” est ajouté tous les 3 ans pour rattraper cette différence.

Le premier jour du calendrier vietnamien s’appelle le “Têt Nguyen Dan” – La fête du Têt, c’est la plus grande fête au Vietnam. Le Vietnam riche en culture et en traditions est connu de nombreuses fêtes mais quelles sont-elles ?

*Tous les dates des fêtes sont notées selon le calendrier luniare*

30/12 – 3/01 : Commençons les explications par le Nouvel an vietnamien qui marque le début de l’année. Appelé le Tết Nguyên Ðán, il commence le dernier jour de l’année et finit le troisième jour de l’année suivante. C’est la fête la plus importante pour les Vietnamiens, celle où tous rentre chez soi pour célébrer l’évènement avec la famille. Le “Bánhchưng” – le gâteau de riz et de viande est préparé pour cette occasion. Chúc mừng năm mới ! (Bonne année)

01/01 – 01/03 : Du 1er jour du 1er mois lunaire jusqu’au 1er jour du 3ème mois lunaire : Lễ hội chùa Hương ou la fête de la pagode des parfums. Beaucoup de pèlerins se rendent à la pagode Huong car on dit que les prières peuvent être entendues et devenir réalité à ces lieux. Seule condition : il faut y aller trois ans consécutives .

15/01 : Le 15ème jour du 1er mois lunaire : Tết Nguyên tiêu : première pleine lune de l’année. La lune et le soleil sont très importants pour les Vietnamiens, notamment les agriculteurs qui se servent d’eux pour les différents cycles de la culture : plantation, repiquage, récolte …un repas est préparé en famille avec de nombreuses offrandes pour les ancêtres. Certains se rendent même à la pagode pour faire la prière d’une bonne récolte et pour faire fuir les maladies ou la malchance pour l’année.

 

 

03/03 : Le 3ème jour du 3ème mois lunaire : Tết Hàn Thực ou la fête des aliments froids. Selon une légende chinoise, le roi chassé par le pouvoir, a du quitté la ville avec son mandarin, pour se réfugier dans la forêt. Le mandarin était tellement dévoué à son roi que le jour où il n’avait plus de quoi se nourrir, celui-ci découpa un bout de sa cuisse pour le lui donner à manger. Quelques temps plus tard, l’empereur gagna et fut accueilli en vainqueur à la ville, le mandarin quant à lui s’installa chez sa mère en forêt. Le roi demanda à son mandarin de venir le rejoindre, cependant celui-ci refusa car il voulait rester auprès de sa mère. Le roi ordonna alors de mettre le feu à toutes les forêts pour dénicher le mandarin de chez lui, hors celui-ci ne bougea pas. Lui et sa mère moururent donc brûlés. Le roi regrettant son acte construit un temple en leur mémoire. Il ordonna également que chaque année pendant 3 jours, seuls des aliments froids devront être consommés. Au Vietnam, la tradition veut que deux types d’aliment froid sont donnés en offrande aux ancêtres et également consommés : les “Bánh trôi” et les “Bánh chay”. Ce sont des petites boules faites de pâte de riz. L’un contient des haricots, l’autre du miel avec un petit morceau de sucre à l’intérieur.

10/03 : Le 10ème jour du 3ème mois lunaire : Giỗ Tổ Hùng Vương ou Lễ hội Đền Hùng : la fête des rois Hung. Les rois Hung sont les premiers rois du Vietnam, ils marquent le début de l’Histoire du Vietnam. Ce jour-là, les pèlerins se rendent au temple des rois Hung à Phu Tho (au Nord du Vietnam) pour prier. La plupart de ses pèlerins sont des personnes influentes du Vietnam comme des personnages politiques.

05/05 : Le 5ème jour du 5ème mois lunaire : Tết Đoan ngọ. Cette fête est dit-on pour repousser les épidémies. On mange des fruits de saison comme les lichis et une sorte de riz qui a trempé dans de l’alcool de riz.

07/07 : Le 7ème jour du 7ème mois lunaire : Thất Tịch : la légende d’un amour impossible. Cf. : La légende de Ngưu Lang  et de Chức Nữ ou la légende du Fleuve d’Argent. Cette fête est dédiée aux amoureux et est comparée à la fête occidentale de la Saint Valentin.

15/07 : Le 15ème jour du 7ème mois lunaire : Lễ Vu Lan : la fête dédié aux ancêtres. De nombreuses offrandes sont offertes, notamment un grand repas qui est ensuite dégusté par les descendants vivants. À la pagode, des hommes et des femmes dévoués au bouddhisme préparent une soupe de riz. Cette soupe est ensuite disposée dans de petits récipients faits de feuilles de bambous qui sont accrochés au bout de battons plantés un peu partout autour de la pagode et dans les rues avoisinantes. Elle est destinée aux âmes errantes qui n’ont pas trouvé le repos.

15/08 : Le 15ème jour du 8ème mois lunaire : Tết trung thu : fête de la mi-automne dédiée aux enfants. Deux gâteaux traditionnels réservés à cette fête sont cuisinés pour l’occasion : “Banh deo” et “banh nuong”. Des “Đèn ông sao” sont également fabriqués, ce sont des lampes en forme d’étoile. Beaucoup d’animations notamment des danses sont présentes dans la rue, la danse du lion est la plus célèbre. Au soir, quand la lune est la plus claire, on se réunit en famille pour manger les deux sortes de gâteaux ainsi que des bonbons.

 

23/12 : Le 23ème jour du 12ème mois lunaire : Tết Táo quân ou le culte du génie du foyer. Il va monter au ciel pour apporter son rapport à l’Empereur de Jade sur la famille où il se trouve. Ce rapport modifie le destin, prolonge ou abrège la vie selon les mérites. Il reviendra le soir séparant l’ancienne de la nouvelle année. Un grand repas est organisé. On achète normalement 3 petites carpes vivantes pour les libérer dans les lacs ouo les rivières car on dit que les carpes peuvent se transformer en dragon et également qu’elles sont le moyen de transport des génies se dirigeant vers l’Empereur de Jade.

27, 28, 29 ou 30/12 : Quelques jours avant la fin de l’année, un grand nettoyage est fait au niveau des sépultures et des tombeaux. Un vase de fleurs de chrysanthèmes est déposé au devant et de l’encens est brûlé pour purifier les lieux.

Il existe d’autres fêtes au Vietnam mais qui n’ont pas de rapport avec le calendrier lunaire.

Les jours fériés officiels du Vietnam :

1er Janvier : Jour de l’an solaire

Fête du Têt : Jour de l’an lunaire, les trois premiers jours sont fériés

30 Avril : Anniversaire de la libération du Sud, prise de Saigon le 30 avril 1975

1 Mai: Journée internationale du travail

10ème jour du 3ème lunaire : Fête des Rois Hung

2 Septembre : Fête nationale du Vietnam

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée