Si vous planifiez de partir au Vietnam et vous avez plein de questions concernant les précautions de santé tels que: “Ai-je besoin d’une assurance pour voyager en Asie ?”, “Quels sont les vaccins nécessaires lorsque l’on voyage au Vietnam (Asie) ?” “ Quels sont les mesures de préventions lors d’un voyage au Vietnam ?” …

Cet article ci-dessous mentionne les indications essentielles et vous aidera à répondre à toutes vos questions.

Avant de partir

1. Assurance de voyage

Le programme de voyage organisé par Paradise Travel n’inclut pas d’assurance de voyage pour le client. Ainsi, il est de la responsabilité du client de souscrire une assurance de voyage internationale avant de voyager.

En effet, les frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé sont parfois très élevés à l’étranger. Alors, il est conseillé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation, etc.) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade ou les consulats généraux de France sur place.

Assurance de voyage - Vaccin
Assurance de voyage

2. Recommandations pour votre santé

Avant d’un circuit au Vietnam, vous pouvez consulter si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccination international pour faire une évaluation de votre état de santé, analyser les risques sanitaires et bénéficier de recommandations sanitaires, notamment sur les vaccinations nécessaires ou recommandées.

Quelques sources d’informations :

– Le site de l’Institut Pasteur (cf rubrique Santé – Centre médical – Vaccinations internationales, médecine des voyages).

– Centres français de vaccination fièvre jaune et de conseils sanitaires

– “Conseils aux voyageurs” du Ministère des Affaires Étrangères

– Comité d’Informations médicales du Ministère des Affaires Etrangères (CIMED)

Constituez votre pharmacie personnelle en conséquence et emportez dans vos bagages les médicaments nécessaires, munis de l’ordonnance.

3. Vaccinations

Avant de partir au Vietnam, il est conseillé de discuter avec son médecin. La consultation permettra de mettre en balance le risque de contracter l’une de ces maladies et les éventuels inconvénients d’une vaccination.

L’efficacité des différents vaccins conseillés aux voyageurs n’est pas toujours de 100%. Pour limiter les risques, la vaccination doit être associée à un comportement adéquat en matière d’hygiène.

En effet, aucune vaccination n’est obligatoire lors d’un voyage au Vietnam mais certaines vaccinations sont recommandées.

Vaccins au Vietnam

Tableaux des vaccins recommandés au Vietnam

Obligatoire(s)Aucun
Universelle(s)Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au paysTyphoïde, Hépatite A
Éventuelle(s)Rougeole, Encéphalite japonaise, Rage

Pendant le voyage au Vietnam

Prévention des maladies au Vietnam

Paludisme

Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire (potentiellement grave) transmise par les piqûres de moustiques. Au Vietnam, cette maladie est présente seulement dans des zones restreintes : il n’y a pas de paludisme dans le centre des grandes villes, ni dans les villes côtières touristiques, ni dans les plaines de rizières.

Voici les conseils pour prévenir le paludisme durant votre séjour au Vietnam :

  • Munissez-vous d’une trousse sanitaire : des médicaments antipaludéens préventifs et curatifs, des comprimés de stérilisation d’eau, des crèmes répulsives de moustiques, un antiseptique local pour les piqûres de moustiques ou d’autres insectes et des antalgiques.
  • Prenez des vêtements qui couvrent tout le corps: les jambes et les bras.
  • Apportez des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour vous protéger de ces insectes nuisibles
  • En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible.
trousse sanitaire
Trousse sanitaire

Dengue

Le virus de la dengue est endémique au Vietnam. La transmission de cette maladie s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête).  Il n’existe actuellement pas de traitement préventif contre l’infection de la dengue, mais un vaccin est en cours de développement. La seule protection consiste à porter des vêtements les plus couvrants possibles et à asperger d’anti moustique les parties les plus exposées de votre corps. En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement.

Encéphalite japonaise

Cette maladie, qui n’existe qu’en Asie, se transmet par des moustiques, en zone rurale. Des cas humains ont été recensés dans les provinces du nord du Vietnam. La plupart des infections par le virus de l’encéphalite japonaise sont bénignes (avec de la fièvre et des céphalées) ou sans symptômes apparents mais dans environ 1/ 250 cas, elles entraînent une maladie grave.

En ce qui concerne de prévention: une vaccination contre l’encéphalite japonaise est également souhaitable pour des séjours en zone rurale au Vietnam. En outre, les protections physiques (vêtements longs, répulsifs, etc.) semblent efficaces. En cas de fièvre, il est vivement recommandé de consulter un médecin.

Zika

Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.

Zika moustique

Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue.

Il est notamment recommandé à tous :

  • De respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (vêtements longs, répulsifs anti-moustiques, climatisation, moustiquaire)
  • De consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage

Grippe aviaire

La grippe aviaire est une maladie virale animale (volailles) exceptionnellement transmissible à l’homme par voie aérienne (voie respiratoire). Cette maladie est présente dans certaines provinces au Vietnam. Ses symptômes sont ceux d’une grippe tels que fièvre, toux, douleurs musculaires, fatigue.

Il est recommandé de :

  • Éviter tout contact avec les animaux sauvages et d’élevage (notamment les volailles et porcs) et leurs déjections
  • Éviter notamment les zones d’élevages, les marchés aux animaux et les zoos.
  • Éviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier pour la viande et les œufs.
  • Se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Rage

La rage est endémique au Vietnam qui est sévit en milieu rural mais aussi urbain. La vaccination contre la rage est fortement recommandée au Vietnam, en particulier pour les déplacements prévus dans les zones rurales isolées. La rage est une maladie virale transmissible accidentellement à l’homme par un chien, renard ou chauve-souris atteints du virus par morsure ou léchage d’une muqueuse.

Après un contact avec un animal pouvant être enragé, la morsure doit être lavée abondamment à l’eau savonneuse, et une consultation médicale urgente doit apprécier le risque de contamination afin de déterminer l’administration urgente d’un sérum et ou d’une vaccination contre la rage.

Syndrome pieds-mains-bouche

Cette maladie est le plus souvent bénigne, mais certaines épidémies peuvent être associées à des complications neurologiques, très rares mais graves. Il n’y a pas de traitement spécifique, la seule mesure prophylactique consiste en un lavage des mains soigneux des personnes en contact avec de jeunes enfants.

 HIV – Sida

Le nombre de personnes atteint du virus HIV – MST – SIDA est en augmentation au Vietnam, notamment chez les prostitués et les drogués. Des mesures de prévention doivent être appliquées.

Autres mesures de prévention

Il est certain que prévenir vaut mieux que guérir. À côté des précautions mentionnées ci-dessus, il y a quelques mesures de prévention à tenir en compte pour un voyage en toute sécurité au Vietnam:

Matière d’hygiène

Matière d’hygiène

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
  • Éviter de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides.
  • Respectez les règles d’hygiène de base et nettoyer avec attention les cuisines, salles de bain et WC.

Médicament

  • Ne jamais consommer de médicaments achetés dans la rue car il existe de nombreux produits contrefaits au Vietnam, certains étant potentiellement dangereux pour la santé humaine.

Alimentation

  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits.
  • Ne pas boire d’eau du robinet. Limiter votre consommation de glaçons en dehors des lieux et des restaurants de standings
  • Peler les fruits ou légumes ou bien les laver (à l’eau saine) avant de manger
  • Éviter les crudités, les coquillages, les plats réchauffés et les buffets froids.

Après le voyage au Vietnam

Après le voyage au Vietnam, pour le moindre problème de santé (fièvre, lésions cutanées, ou des problèmes digestifs, etc.) dans les jours ou semaines qui suivent, consultez sans hésitation votre médecin en lui rappelant votre voyage.

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Lan Nghiem

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée