Cette année, nos vacances vont durer 9 jours : quel luxe ! Ainsi, nombreux sont les Vietnamiens qui choisissent de voyager sur 3 jours voire une semaine, pour être sûrs de souffler après une année de travail souvent harassante.
Bien sûr pour le Tet, les agences de voyage proposent de nombreux circuits. Mais les lieux de choix restent ceux où le soleil est au rendez-vous comme Nha Trang, Phan Thiet, Con Dao et Phu Quoc. Les Vietnamiens du Nord qui en ont assez du froid s’y précipitent à la recherche de lumière et de chaleur. Sur les Hauts Plateaux du Centre, Dalat, la cité aux mille fleurs, est aussi recherchée.

 

Le tet 2013

On y vient pour l’air plus frais, pour les paysages authentiques… cette ville située à 1500 m d’altitude séduit toujours les touristes. On apprend d’ailleurs grâce à Nguyen Thi Nguyen, directrice adjointe du service municipal de la Culture, des Sports et du Tourisme, que Dalat plaît surtout aux Vietnamiens qui résident à l’étranger. « Les Vietkieus aiment rejoindre leurs proches à Dalat, dit-elle. Dans ce cadre, la province organise des retrouvailles. L’Association des Vietkieus patriotes de Dalat a même vu le jour. Comme le climat ici est agréable, les touristes vietnamiens y viennent assez nombreux surtout à l’occasion du Tet traditionnel et en été. Les hôtels de la ville sont en mesure d’héberger à peu près 40 mille touristes par jour ».

Pour la deuxième fois, Stefan, un Allemand, vient à Dalat ; la dernière fois, c’était en été. Ce touriste dit admirer les fleurs de la ville et surtout, il reçoit un accueil inégalé de la population ! « Les habitants de Dalat sont très hospitaliers et les plats, délicieux, dit-il. Le climat est doux. J’aime beaucoup la ville quand la nuit tombe car l’ambiance est effervescente. Même à la tombée de la nuit, il y a de l’activité dans les rues ».

Mais saviez-vous cela ? Pendant le Tet traditionnel, les gens du Sud tendent à remonter vers le Nord ! L’agence de voyage Vietravel propose à sa clientèle plus de 300 circuits de Tet dont 50% se passent au Nord… Sapa et Halong restant les fleurons du tourisme vietnamien.

 

Halong

Thu Huong, employée marketing du voyagiste Khanh Sinh, à Hanoi, fait savoir : « Les gens viennent plus nombreux à la baie d’Halong car elle vient d’être reconnue comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde. Les départs pour Halong sont quotidiens et pas question d’augmenter les prix à cette occasion. Un circuit peut durer 2 ou 3 jours. Les touristes peuvent passer la nuit dans la baie ou sur l’île de Cat Ba, à Hai Phong. On a des bateaux de luxe à disposition. Vous pouvez visiter les grottes, le village des pêcheurs, faire du kayak ou pêcher. Quant au coût, il varie entre 80 à 200 dollars par personnes, cela dépend de la durée du séjour. »

Après Halong, Sapa est aussi un haut lieu touristique, selon Mme Huong : « Il suffit de 3 ou 4 jours pour Sapa. C’est un peu un autre univers où l’on peut découvrir la culture originale des ethnies minoritaires ».

 

 

Un peu plus loin des sentiers battus, il serait vraiment dommage de ne pas connaître le plateau de Moc Chau, le lac Ba Be, les vestiges historiques de Tuyen Quang. Et si vous nous venez du Sud, n’oubliez pas de prendre une petite laine car il peut faire frisquet en ce moment dans le Nord du Vietnam.

 

 

 

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée