1Cambodge: Les sites tourisiques à visiter

Découvrez le Cambodge aujourd’hui avec ses temples, sa jungle et ses traditions restes intacts pour le plus grand plaisir des visiteurs. Voici pour vous les lieux incontournables lors de votre séjour au Cambodge.

 

La capitale Phnom Penh :

La capitale du Cambodge est petite et grande à la fois. Pour les visiteurs, il y a peu de chose à visiter. En revanche, la dimension de la ville et sa circulation chaotique rendent les déplacements à pied très difficiles. Ne soyez pas inquiet, il existe des alternatives comme la moto-dop et du tuk-tuk :

–       Le Musée national.

–       Les temples : Vat Phnom et Vat Ounalom.

–       Le monument de l’indépendance.

–       Les Musées et sites consacrés à l’envahissement par les Khmers rouges : Tuol Sleng, Chieung Ek, Killing Fiels.

–       Les cours d’aerobiques collectifs : les cambodgiens suivent la musique entrainante menés par vidéo-séance de fitness.

–       Les marchés : le marché central (Psar Thmei), le marché russe (Psar O Russei) et le marché nocturne.

–       Visiter l’ile de Koh Dach ou « l’ile de la Soie ».

 

La ville Kompong Thom :

Située entre la capitale Phnom Penh et Angkor, cette destination est relativement peu fréquentée des touristes. À découvrir :

– Temple de Sambor Prei Kuk : est un site peu fréquenté par les touristes. Prévoyez des vêtements longs et un répulsif anti-moustique.  

– Temple de Phnom Santuk : il y a environ 20 km à faire de Kompong Thom. Vous devez passer à une petite épreuve de 809 marches en montant vers le temple. La vue se dégage de plus en plus en montant les marches.   

– La magnanerie de Santuk (ferme de vers à soie) : Les tisseuses de soie au Cambodge sont réputées pour leur savoir-faire et la qualité du produit qui en ressort « soie khmer dorée ».  

– Preah Khan : est un site éloigné de Kompong et l’accès est difficile à cause l’état des routes, cependant c’est un endroit magnifique qui en vaut la peine. La meilleure période est de décembre à avril.

 

Sra’Em :

Le temple Preah Vihear a été longtemps interdit et délaissé par les touristes à cause des conflits importants entre la Thaïlande et le Cambodge. Le site est accessible de nouveau depuis 2011.

 

La pyramide maya Koh Ker :

La cité Koh Ker est située au Nord-Ouest du Cambodge. Il y a environ 42 temples gigantesques qui sont repartis sur un terrain de 9 km sur 4 km. Vous remarquerez la particularité de ce lieu à travers ses pierres rouges et bleues, les gigantesques arbres qui enveloppent les temples avec leurs racines.

 

Siem Reap :

Avez-vous remarqué la  particularité du drapeau cambodgien ? C’est bien le site Angkor, fierté nationale, qui figure sur le drapeau. Du  a sa superficie gigantesque, il vous faudra au minimum 3 jours pour « tout » voir et il y a beaucoup de chose à voir à Angkor dont : le musée national d’Angkor, les lieux de commémorations les atrocités des Khmers Rouges, le sanctuaire des oiseaux Prek Toal, spectacles d’asparas ou de cirque acrobatique, les marchés, Khmer Ceramic Center ou prendre des cours de cuisine.

 

La province de Kratie :

La région de Kratie possède un riche héritage datant de la colonisation française. Une expédition en vélo ou à pied est idéale pour explorer les lieux :

–       Koh Trong, l’ile sur le Mekong, baladez-vous à vélo pour découvrir ses sentiers.

–       Vat Roka Kandal : se trouve à 2 km de Kratie, ce temple a été construit au début du XIXème siècle.

–       Location de canoë pour une ou demi-journée sur le Mekong. Les dauphins d’eau douce de l’Irrawady sont une espèce rare et protégée par les autorités. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre hotel ou une agence locale de voyage, pour aller à la rencontre des dauphins avec une barque à moteur.

 

Sen Monorom : 

Située à l’est du Cambodge, la région fait partie de la province du Mondolkiri. La particularité de la région est due au fait qu’elle soit en attitude (800m). De ce fait, elle offre une multitude de paysage allant des collines verdoyantes à des forets, des cascades, lacs…

Au programme : Rencontrer les villages de « minorités », découvrez les paysages à pied ou à dos d’éléphant, randonnées dans la jungle.

Organisation Non Gouvernementale « L’elephant Valley Project » participe à la préservation et à la protection de ces merveilleuses créatures. Le centre récupère les éléphants malades ou rescapés de l’exploitation touristique pour ensuite soigner et les remettre en liberté.