Mont Popa

Le Mont Popa est un volcan éteint. Sa dernière entrée en éruption remonte à plus de 320 000 ans. La principale montagne avait à l’origine un cratère circulaire, mais l’ensemble du côté nord-ouest a été emporté, probablement lors de l’éruption finale. La présente montagne est alors formée comme un fer à cheval et c’est possible de marcher dans le cratère à travers la brèche dans le versant nord.

Bien que la montagne apparaisse comme un seul pic de loin, c’est en fait une série de pics; les points culminants se trouvent à 1518, 1463 et 1371 mètres au-dessus du niveau de la mer. La principale partie du Mont Popa repose sur un plateau, à environ 305 mètres au-dessus des plaines environnantes, et à environ 548 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le volcan actuel s’élève à 915 mètres depuis sa base. A l’extrêmité des pentes au sud-ouest, repose un pic isolé extrêmement à pic connu comme le "Taung-ga-Lat". Certains croient que cela pourrait faire partie du volcan principal, qui a été soufflé lors de la dernière éruption.

Cependant, l’attraction au Mont Popa aujourd’hui ne repose plus beaucoup sur son aspect géologique mais plus sur ses intérêts mystiques et religieux qui prévalent. Popa est reconnu populairement comme la demeure de beaucoup de “Nats” (esprits des ancêtres) qui habitent différents endroits de la montagne. Naguère, on faisait référence au Mont Popa comme la “Montagne des Esprits”. L’évidence de ces croyances est abondante dans la forme des sanctuaires dédiés aux Nats – rituels, cérémonies d’offrande, festivals annuels et flot continu des pélerins et des croyants. Aujourd’hui, Popa est le point de pélerinage le plus important du pays.  

Autres Destinations
Circuits myanmar
voyage sur mesure